DiY – 1 : transformer des caisses en décoration « hype »…

Coucou mes petites lucioles, 

Aujourd’hui on se retrouve pour un tuto  DIY hyper tendance : restauration des caisses à pommes  pour les transformer en étagères ou bien encore en chevet.

Suivez moi, c’est par là…

Il vous faudra :

Une bâche pour protéger votre sol

De quoi décaper votre bois (eau, bicarbonate de soude voir cristaux de soudes et du vinaigre blanc)

Une brosse

De quoi poncer

Des pinceaux et de l’huile de lin.


Quand vous avez tous cela nous pouvons y aller.

Disposez vos caisses sur votre support de protection .

Etape 1 :

Préparez votre lessive de soude : dans un bol mettez à dose équivalente de l’eau et du vinaigre blanc. Ensuite ajouter deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude et une cuillère de cristaux de soudes . Mélanger le tout jusqu’à dissolution complète des cristaux.

Prenez votre bol de lessive et votre brosse (ou tout autre ustensile pouvant aider). Sélectionner les morceaux de bois à traiter. Frotter légèrement les parties à nettoyer . Vous pouvez dire adieu à la poussière et à la crasse.

Ensuite, il faut laisser sécher vos caisses pour que l’on puisse aller à la prochaine étape.

Etape 2 :

Le prochain travail dépends de ce que vous aller choisir. Mes caisses comportant des inscriptions (classe au demeurant), je ne vais pas les repeindre. Donc, le ponçage sera donc nécessaire uniquement  sur les parties brutes .

En effet, cela évitera à la partie peinte de disparaitre complètement.

Pour poncer, il faut évidemment du papier de différents grains.

Etape 3

La dernière partie de ce travail  consiste au vernissage où plutôt à l’entretien de la caisse.

Pour cela, j’utilise de l’huile de lin qui est connu pour ses vertus nourrissantes.

Je ne procède pas au mélange avec de l’essence de térébenthine (ça sent pas bon et ensuite je ne suis pas convaincu de l’utilité).

Après avoir humidifié un torchon, j’enduis  mes caisses avec cet huile. Et après j’attends que cela sèche. Pour terminer,  j’effectue les petites réparations nécessaires.

J’espère avoir été assez clair dans mes propos, n’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations et surtout partagez autour de vous ce blog et cette page.

A très vite.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *