Mes nouvelles convictions, enfin pas si nouvelles que cela …

Coucou mes petites lucioles,

Aujourd’hui , je reviens vers vous (et je dirais enfin) pour vous parler.

Vous parler de moi . Vous me connaissez certainement  pour mes créations, mes ateliers et parfois quelques publications farfelues sur mes réseaux.

Mais connaissez vous la personne qui est derrière tous cela.

Comme l’indique le titre, on va parler convictions. Ce ne sera pas rassurez vous une discussion philosophique mais plutôt une découverte de ce qui m’anime et ce qui m’a poussé à faire cette article.

Mes nouvelles convictions :

Elles  ne sont pas si nouvelles que cela en fait. Avant ma maladie (on en parlera plus tard), je les avais déjà.  Mais elles sont revenus plus fortes que jamais.

Quelles sont elles ?

Aujourd’hui, je crois sincèrement que l’on à fait trop de tort à la planète. Je ne dis pas cela parce que c’est à la mode mais parce que je le ressent.

Je suis de celles qui ne sont pas obligés de manger de la viande tous les jours, qui font  attentions au produits de beauté qu’elles utilise et qui n’aime vraiment pas que l’on touche aux animaux.

Les tests cosmétiques sur les animaux, la chasse aux baleines et la pêche intensive me hérissent le poil.

Je n’aime pas les sacs plastiques au supermarché et je fais attention à acheter des produits locaux.

Je déteste les perturbateurs endocriniens qui font du mal à nos petits corps ainsi que tous les dérivés pétrolifères.

Ce que je fait pour mes convictions ?

Je fabrique mes lingeries démaquillante et n’utilise plus de  cotons démaquillants ainsi que des cotons pour le dissolvant (en préparation  et à retrouver sur ma boutique).

Je milite pour des associations de sauvegarde de la mer tel que Surfrider Foundation et la Sea Shepherd .  Et je n’aime vraiment pas les personnes qui jettent leur mégots de clopes n’importe où…

Petit clin d’oeil aux personnes qui les ramasse… N’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux.

Je me soigne avec des huiles essentielles et autres produits naturelles.

J’utilise des poches réutilisable et me mets progressivement  au zéro déchet.

Bref, je fais attention à ma planète… Chacun à notre rythme nous pouvons le faire.  On peut être écologiste à notre niveau et pas complètement non plus.

N’hésitez pas à me dire mes petites lucioles ce qui vous anime, vos convictions, vos croyances et à mes les partager sur les réseaux sociaux.

Je vous dis à très vite.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *